Crédits à la consommation, des perspectives favorables pour 2012
image « Plus d’accès et moins d’excès », selon la formule utilisée par Madame Christine LAGARDE lors de la présentation de la réforme du crédit à la consommation.

2012 devrait être favorable aux consommateurs, avec des crédits à la consommation moins coûteux.

Fini les crédits renouvelables – les ex-crédits revolving – proposés à des taux particulièrement élevés, des prêts personnel avec un taux d’appel inaccessible pour une très grande majorité de consommateurs (montant élevé, durée trop courte de remboursement, etc …).

Les objectifs de la Loi LAGARDE : permettre à un large public l’accès au crédit à la consommation, lutter contre la croissance du surendettement, favoriser le développement du crédit amortissable en le rendant accessible à tous.

Les Etablissements de crédits ont adapté leurs offres au nouveau cadre de la Loi et proposent des offres plus claires et aisément compréhensibles.

De nouveaux entrants sur le marché : la Banque Postale qui ne propose pas de crédit renouvelable mais uniquement des crédits amortissables.

Des taux de crédits en moyenne en baisse de 3 à 4 % par rapport aux taux jusque là pratiqués sont favorables aux consommateurs qui sont de mieux en mieux informés et plus critiques à l’égard d’offres de crédits qu’ils peuvent comparer plus aisément.

Copyright WI CREDITS, tous droits réservés pour tous pays